L’affichage du DPE dans les annonces de vente immobilières, un effet d’annonce

« Le propriétaire sera obligé de descendre son prix, s’il veut vendre son bien et plutôt, et c’est mon souhait, qu’il fasse des travaux pour remonter la qualité énergétique de son bâtiment et mieux vendre, c’est ça l’objectif à terme » : interview de M. Benoist APPARU par LCI 27/10/2010.

diagnostic de performance energétique

diagnostic de performance energétique

Ainsi, M. Benoist APPARU attend de l’affichage dans les annonces de vente immobilières du résultat du Diagnostic de Performance Energétique que le propriétaire fasse des travaux pour remonter la qualité énergétique de son bien immobilier.

Pour être en conformité avec le décret qui est paru le 28 décembre 2010 pour une application le 1er janvier 2011, il a fallu des développements informatiques internes afin de mettre le site internet de notre agence immobilière à jour, une modification de notre méthode de travail.

Ces choses sont faites aujourd’hui, je prends le temps de donner mon analyse de ce dispositif.

Détaillons tout d’abord la mécanique mise en place :

Etape 1 : Le vendeur fixe le prix définitif de vente.

Etape 2 : Le vendeur fait réaliser un diagnostic de performance énergétique.

Etape 3 : Horreur et désespoir, la lettre ne correspond pas.

Etape 4 : Le vendeur contacte une entreprise du bâtiment spécialisée en isolation afin de réaliser des travaux en vue de faire monter la lettre du diagnostic.

Etape 5 : L’entreprise est tenue à une obligation de résultat quant à la remontée de la qualité énergétique du bien immobilier.

Etape 6 : Un nouveau diagnostic énergétique avec la lettre attendue est réalisé.

Etape 7 : L’entreprise est payée.

Etape 8 : Le vendeur vend au prix défini en étape 1 sans négocier.

Cette mécanique apparait bien huilée sans accros, mais :

Sur l’étape 1 : personne n’est capable de fixer le prix définitif de vente d’un bien immobilier, au mieux une fourchette, vous pouvez me lire sur l’estimation immobilière.

Sur l’étape 3 : la valeur du DPE ne correspond pas : mais à quoi ?

La valeur énergétique correspondra à la nature du bien et de ses prestations. Ainsi, le diagnostic de performance énergétique n’est qu’une conséquence de la nature de l’immeuble.

Sur l’étape 5 : je laisse le soin aux entreprises spécialisées d’imaginer des contrats par lesquels ils s’engagent sur le résultat du diagnostic de performance énergétique après travaux.

Sur l’étape 8 : le bien immobilier obtient la valeur énergétique de ce qu’il est. La performance énergétique d’un bien est une conséquence de ce qu’il est, la performance énergétique d’un bien immobilier n’est pas un nouveau critère : sa valeur est donc égale à rien, à zéro, on ne négocie pas une valeur zéro.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.